Qui sommes-nous ?

Objet

Créée en 1975, Migrations Santé Alsace a pour objet de promouvoir la santé des populations migrantes et de leurs familles ; elle favorise leur accès aux dispositifs, aux droits et aux soins en matière de santé.

L’approche de la santé à laquelle se réfère l’association est celle définie par l’OMS :

La santé est un état de bien-être complet, physique, psychique et social et pas seulement la simple absence de maladie ou d’infirmité.

L’état de santé des populations ne peut donc pas être isolé de leurs conditions de vie.

Pour voir les statuts de l’association, cliquer ici.

Missions

L’association

  • contribue à rendre visible la problématique de la santé des populations migrantes,
  • œuvre auprès des pouvoirs publics et des institutions pour l’élaboration et l’application d’une politique sanitaire et sociale adaptée aux besoins des migrants,
  • apporte aux acteurs et institutions, ses connaissances et son expertise de la santé des migrants,
  • accompagne les acteurs des territoires par le conseil et le soutien méthodologique aux projets,
  • agit auprès et avec des populations par des actions de prévention et d’accès aux soins,
  • forme les professionnels ou futurs professionnels de la santé et du social dans le cadre de leur formation initiale et/ou continue.

Pour remplir ses missions, l’association s’attache à

  • orienter, accompagner et inscrire les personnes dans les dispositifs de droit commun
  • promouvoir une approche de médiation,
  • considérer les représentations culturelles de la maladie, du corps et du monde auxquelles adhèrent les individus,
  • adapter ses méthodes d’interventions aux difficultés spécifiques des migrants en veillant à la non stigmatisation – culturaliste et sociale – de ces populations,
  • optimiser les conditions de décisions des individus concernant les choix pour leur santé,
  • donner aux personnes les moyens d’agir par eux-mêmes et pour eux-mêmes dans une démarche participative et d’empowerment.

Historique de l’association

par Jean Georges IMBERY

… Issus de pays plus pauvres (Espagne, Italie, Pologne, Portugal, Yougoslavie) ou des colonies de l’ex-empire colonial français, les migrants paraissaient s’accommoder d’une situation difficile, ce qui arrangeait bien le pays d’accueil. Les médecins et les travailleurs sociaux ne se sont sentis interpellés, au point d’être amenés à agir, qu’aux alentours des années 70.
Dans notre région, c’est l’afflux des Turcs qui a été le déclencheur après 1970.

(…) Progressivement les acteurs professionnels prenaient conscience qu’il était difficile, voire même impossible de communiquer avec ces personnes … Lire la suite.

Partenaires financiers

des collectivités territoriales : Villes de Strasbourg et Schiltigheim, Conseil Départemental du Bas-Rhin, …

Plaquette de présentation

Plaquette de présentation de Migrations Santé Alsace

Plaquette de présentation de l’interprétariat professionnel à Migrations Santé Alsace